La loi de Darcy

 

Fondement de l’hydrogéologie des milieux poreux et fissurés continus


La loi de Darcy, qui a été établie expérimentalement, est le fondement même de l’hydrodynamique souterraine. Cette loi énonce que le débit d’eau Q en mètres cubes par seconde, transitant verticalement dans une colonne de sable saturée en eau, est proportionnel à la section de la colonne S en mètres carrés, à la perte de charge par unité de longueur, i, sans dimension, et à un coefficient de proportionnalité, dit coefficient de perméabilité K, en mètres par seconde, soit :


Q = K. S. i = K. S. (Dh/L)


La perte de charge i par unité de longueur est définie comme le gradient hydraulique, rapport de la hauteur de charge h, à la longueur L sur laquelle s’effectue l’écoulement.


Retour